Un contrôle fiscal est effectué de deux façons : à distance ou en nos bureau.

  • à distance : le contrôleur prend contact avec nous et nous demande certaines informations, certains documents relatifs à la comptabilité. Il analyse les informations de son côté et revient vers nous si nécessaire. Grâce à notre façon de travailler et à la digitalisation, cette option est de plus en plus souvent privilégiée, ce qui permet de gagner un temps considérable lors des contrôles, et donc d’en réduire le coût en terme d’honoraires.

  • en nos bureaux : le contrôleur nous prévient de sa venue. Il peut rester une matinée comme une journée. Il regarde chaque facture une par une. Il pose des questions au comptable, à l’expert-comptable qui accompagne le comptable et au client si celui-ci a pu se libérer pour assister au contrôle.

  • au siège social de la société ou au domicile de l’indépendant : il arrive parfois que le contrôleur souhaite visiter les locaux de l’entreprise, dans ce cas nous nous rendons sur place pour assurer le contrôle

A noter que nos prestations relative aux contrôles fiscaux ne sont jamais compris dans le forfait mensuel, mais facturés en régie.

Avez-vous trouvé votre réponse?